APD : Combien ?

L’ Aide Publique au développement ( APD ) représente la plus grande partie mesurable de l aide actuelle au développement. elle est composée de l aide fournie par les pays les plus riches ( pays de l OCDE ) aux pays en développement.

selon le dernier rapport de l OCDE, l’aide publique au développement (APD) a augmenté de 32 % en 2005 pour atteindre 106.8 milliards USD – niveau sans précédent .

Ce total correspond à 0.33 % du revenu national brut cumulé des membres de L OCDE en 2005, contre 0.26 % en 2004, et il s’agit du ratio le plus élevé depuis 1992.( mais il faut tenir compte du fait que dans ces montants, sont incluses les participations exceptionnelles pour l’Iraq et l’Afghanistan en 2005 ) .
un rapport annuel sur l APD est disponible sur le site de l ' OCDE :
http://www.oecd.org/

Il faut également mentionner que l' APD telle qu’elle est definie comporte en fait plusieurs parties :

1- - l ’allègement de la dette de certains pays : par exemple en 2005, cette partie a représenté un montant d'environ 20 milliards de USD , pour deux pays : Iraq et Nigeria ( cette somme a plus que triplé au cours des dernières années ).

2- - l’aide humanitaire dans l’ APD qui a représenté un peu plus de 2 milliard de usd en 2005, principalement destinée aux pays touchés par le tsunami ( océan indien, décembre 2004).

3- - l’ aide en coopération technique pour les programmes de developpement à proprement parler. Cette partie représentait environ 60 milliards USD en 2005 , en enlevant les programmes exceptionnels ( importants ) pour l Iraq et l Afganistan.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

nouveau blog tres interessant...a quand la critique de goodwin appliquee au developpement! f

50mm a dit…

Apres notre attention portée à Owen, ne serait-il pas temps de faire le point sur la pauvreté? Il y a déjà deux siècles, il était certain que ce n'était qu'une histoire de repartition. Qu'en pense le developpement durable?
t