PNB et après PNB :


La Conférence « beyond GDP » vient d avoir lieu en novembre 2007. A l initiative de cinq grands acteurs internationaux : la commission européenne, le parlement européen, le club de Rome, l’ OCDE, et la ONG : WWF.

le thème était l après PNB. pour résumer les débats qui ont eu lieu le 19 et 20 novembre 2007, voila un extrait de la déclaration du président international de WWF :

“ Ce que nous considérons comme développement est très loin de ce que l ‘ Europe et monde attendent du développement durable. Les décisions à caractère purement économiques ignorent complètement le capital Nature . Les indicateurs économiques sont essentiels, mais sans une comptabilité précise des ressources naturelles, les déficits écologiques seront toujours cachés et ignorés. C est un peu comme si on dépensait notre argent, sans se rendre compte que nous consommons le capital de notre planète. »

cette conférence a abordé différentes questions qui ont déjà été présentés sur ce blog , tels que :

- le PNB n est pas un indicateur du bonheur des citoyens

- le PNB est un instrument du passé et on ne peut aborder l’ avenir avec des instruments du passé

- il faut tenir compte des progrès sociaux, voire sociétaux, de nouveaux indicateurs tels que l’Empreinte Ecologique ( cf WWF )

- est ce que la maximisation du bonheur des citoyens est en soi l objectif ultime des gouvernements ? ou la mise en place de politique qui permettent aux citoyens de mieux « fabriquer » leur bonheur ?

- le bonheur ne vient pas seulement est pas seulement de la croissance . il doit inclure la santé, l’ environnement, l’ évolution « spirituelle », la culture

- il n est pas possible d’ exprimer la complexité du monde à un indicateur , quel qu’il soit .

la conclusion de cette importante conférence est qu il y a de plus en plus un consensus politique pour le besoin de nouveaux indicateurs au delà du GDP. il n est pas normal d avoir des indicateurs sur les marchés monétaires, des actions, des obligations chaque minute ; mais des informations sur les tendances environnementales et sociales sont totalement obsolètes quand elles sont à la disposition des décideurs.

pour plus d informations sur cette conférence , consulter le site : beyond GDP

Aucun commentaire: